Chercher

Nouveau rupteur Schöck Rutherma®

De nouvelles caractéristiques pour une isolation thermique accrue

Le 4 mai 2010 - Engagé dans l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments, Schöck, inventeur et leader sur le marché des rupteurs de ponts thermiques, poursuit sa démarche d’innovation. Depuis le mois d’avril, l’ensemble de la gamme de rupteurs Rutherma®, en isolation extérieur, est doté d’un nouveau corps isolant pour une performance accrue et de nouveaux modules de compression pour une meilleure reprise des efforts.

Un nouveau matériau pour une isolation renforcée

Désormais, le corps isolant des rupteurs Schöck est fabriqué à partir de Neopor®, une mousse de polystyrène expansé (PSE) graphitée, développé par BASF. La conductibilité thermique de ce matériau est de 0,031 W/(mK). Comparé au PSE utilisé dans les générations précédentes, le Neopor® absorbe et reflète mieux le rayonnement thermique et garantit une isolation thermique plus efficace, tout en conservant ses caractéristiques hydrofuges. En moyenne, les performances d’isolation sont accrues de 20 % sur l’ensemble de la gamme de rupteurs Schöck que ce soit en isolation intérieure, extérieure ou répartie.

Améliorer la reprise des efforts

Les modules de compression HTE, brevetés par Schöck, ont également été optimisés. Le module est fabriqué à partir de béton fibré à ultra haute performance (Ultra High Performance Concrete, UHPC) avec le nouveau matériau Kronolith. La conductibilité thermique est ainsi réduite de plus de 40 % par rapport à l’ancien module HTE actuel. Il offre une combinaison optimale de transmission des efforts et d'isolation thermique.

Accompagner la mise en oeuvre

Ces innovations ne modifient en rien la technique d’implantation des rupteurs. Une fabrication standardisée, des modules de compression intégrés, des étiquetages clairs et des instructions de montage détaillées facilitent le travail des maçons. De plus, les équipes de Schöck France se tiennent également à la disposition des clients pour élaborer les plans de calepinage et apporter leur expertise lors de la mise en œuvre des rupteurs sur les chantiers.

Anticiper les défis de demain

Grâce à cette innovation, Schöck apporte une nouvelle fois une réponse pertinente aux défis qui se posent, en France et en Europe, en matière de réduction de l’impact environnemental des bâtiments. Les systèmes constructifs et de certification n’étant pas encore harmonisés en Europe, de nouvelles innovations sont prévues pour le marché français, notamment la commercialisation du rupteur Rutherma® XT, dès réception de l’avis technique du CSTB. Cet élément de dernière génération est notamment le premier rupteur à avoir obtenu la certification de l’institut Passiv’Haus en Allemagne.

Téléchargements
Nouvelle_gamme_Schoeck_Rutherma_128_.pdf
pdf, 63,31 KB