Chercher

Nouveau rupteur de ponts thermiques Rutherma® Ki, pour l’isolation par l’intérieur

Entzheim, le 10 octobre 2011 - Suite au renouvellement du corps isolant de l’ensemble de la gamme de rupteurs de ponts thermiques Schöck Rutherma®, le CSTB vient de formuler un nouvel avis technique 20/10-201 qui remplace l’AT 20/08-124*V2. Si la gamme Rutherma® pour l’isolation extérieure était déjà sous avis technique, la principale nouveauté réside dans la validation des caractéristiques du nouveau Rutherma® Ki pour les constructions isolées par l’intérieur. Cette nouvelle solution au service du bâtiment durable sera présentée lors de la prochaine édition de Batimat.

Le rupteur Rutherma® Ki

Si l’isolation par l’extérieur (ITE) semble aujourd’hui être le meilleur moyen d’atteindre le niveau de performance exigé par la RT  2012, il n’en demeure pas moins que le recours à l’isolation par l’intérieur (ITI) soit toujours la méthode constructive la plus employée en France. Afin d’apporter une solution pertinente et performante à cette approche et d’accompagner les évolutions en termes de performance des bâtiments, Schöck a entrepris une profonde mutation de sa gamme de rupteurs destinés à l’ITI.
Le « premier né » de ce changement de gamme est donc commercialisé sous l’appellation Rutherma® Ki et permet de rompre les ponts thermiques à l’endroit des liaisons dalle-balcon. Il vient remplacer le rupteur Rutherma® DB. Ces nouveaux éléments offrent une meilleure reprise des efforts tout en garantissant des performances d’isolation optimales. Deux innovations jusqu’ici employées pour les gammes de rupteurs pour l’isolation par l’extérieur sont aujourd’hui disponibles pour l’ITI : l’utilisation du Néopor® et les modules de compression HTE.

Le Néopor® permet en effet d’accroître les performances d’isolation de 20 %. Les modules de compression HTE, brevetés par Schöck, sont fabriqués à partir de béton fibré à ultra haute performance avec le nouveau matériau Kronolith. La conductibilité thermique est ainsi réduite de plus de 40 % par rapport à l’ancien module tout en offrant une combinaison optimale de transmission des efforts et d'isolation thermique. A terme, c’est l’ensemble de la gamme Rutherma® pour l’isolation intérieure comprenant le traitement des ponts thermiques au niveau des liaisons dalle-façade, des acrotères et, de manière générale, de toutes les parties
saillantes de l’enveloppe du bâtiment qui bénéficiera de cette technologie.

Réduire les déperditions linéiques

Les composants Schöck Rutherma® permettent de traiter les ponts thermiques constitués normalement par la continuité des dalles de plancher avec balcon en porte-à-faux ou entre d’autres éléments en béton, écartant ainsi les risques de condensation superficielle en parements intérieurs.

Les valeurs courantes de la transmission linéique ψ W/(m.K) sont données pour indication dans le tableau ci-dessous. Ces valeurs sont valables pour une épaisseur d’isolant du rupteur égale à 8 cm et une épaisseur de la dalle égale à 20 cm.

Liaison Modèle
Rutherma®

ψ*

W/(m.K)

Mur en
maçonnerie
courante
Mur en béton
Dalle-Balcon Ki30 0,23 0,24
Ki50 0,27 0,29
Ki60 0,28 0,30
Ki90 0,31 0,33

* - Epaisseur du refend = 18 cm
- Résistance thermique de l’isolation de la façade

Téléchargements
Schoeck_Nouveau_Rutherma_Ki_245_.pdf
pdf, 216,13 KB
72dpi-265.zip
zip, 162,99 KB
300dpi-265.zip
zip, 307,77 KB