Chercher
Strasbourg

Immeuble « le Haricot » : basse consommation et originalité architecturale

20150715_Schoeck_Paris_005M_zugeschnitten_72dpi
20150715_Schoeck_Paris_030M_bearbeitet_72dpi
Fruit d’une collaboration entre Schöck, SBG LUTECE et SCI Pantin Nexity pour la maîtrise d’ouvrage, l’immeuble écoresponsable « le Haricot » est sorti de terre en début d’année, en Seine-Saint-Denis. Pour respecter la RT 2012, la pose de rupteurs de ponts

Les travaux de cet immeuble basse consommation ont commencé dans la banlieue nord-est de Paris en 2013, dans le but d'accueillir 48 lots (18 appartements T2, 24 appartements T3 et 6 appartementsT4) à destination de l'accession privée. L'objectif de conception de cet immeuble est de produire un bâtiment de qualité avec un impact de consommation énergétique minimisé - objectif auquel participent les rupteurs de ponts thermiques.

Entre juin 2013 et février 2014, ce sont 906 mètres linéaires de rupteurs de ponts thermiques pour l'isolation par l'intérieur (ITI) qui ont été mis en œuvre dans cet immeuble de six étages. La pose des rupteurs a été suivie par le chargé d'affaires Schöck en collaboration avec le conducteur de travaux de SBG LUTECE ainsi qu'avec la maîtrise d'œuvre d'exécution C.P.C.

Si la fonction première des rupteurs Schöck Rutherma® est de stopper les déperditions de chaleur, limitant ainsi la consommation d'énergie, leur intégration dans un bâtiment permet également d'en améliorer le confort intérieur en évitant l'effet des points froids ayant une action négative sur les températures ressenties par les occupants. Le rupteur empêche également l'apparition de condensation en repoussant le point de rosée, assurant ainsi un environnement débarrassé de toutes moisissures dues au non traitement des ponts thermiques.

Le haricot, un immeuble innovant
Outre leur isolation performante, les rupteurs de ponts thermiques permettent la reprise des efforts structurels des liaisons mécaniques traitées. La longueur et la forme des armatures en acier inoxydable qui traversent le corps isolant sont calculées sur mesure pour assurer la transmission des sollicitations (efforts de traction, de compression et efforts tranchants). L'originalité du projet architectural a été préservée : toutes les parties saillantes du bâtiment ont été isolées et leurs formes voulues par le cabinet AUC conservées. La réussite de ce projet résulte de la coopération entre le bureau d'études MC KUZU, l'équipe de travaux SBG LUTECE et les services techniques Schöck.

L'expertise chantier totalement déployée
Chez Schöck, les chargés d'affaires répondent aux besoins de leurs clients, de la faisabilité technique jusqu'à la mise en place des rupteurs sur les chantiers. Le service client est en effet une des valeurs clés de l'entreprise. L'accompagnement des chargés d'affaires auprès des entreprises de construction est un atout qui permet de se différencier de ses concurrents.

Le choix pour les rupteurs Schöck Rutherma® a été motivé par l'accompagnement complet que la société était en mesure de proposer à l'ensemble des intervenants présents sur le projet « Le Haricot », comme indique le client : « Nous avons choisi Schöck car il est le leader des rupteurs de ponts thermiques, aussi bien pour la qualité des produits, la conformité aux prescriptions et le coût mais aussi pour le suivi des chargés d'affaires durant la conduite du projet» déclare Murat Duzenli, conducteur de travaux.

Suite au succès de cette coopération, six nouveaux immeubles équipés de rupteurs de ponts thermiques seront construits dans ce lotissement.

Téléchargements
151209_CP_Pantin_Haricot.docx
docx, 920,11 KB
151209_CP_Pantin_Haricot.pdf
pdf, 213,50 KB
300dpi-227.zip
zip, 2,97 MB
72dpi-226.zip
zip, 285,47 KB