Chercher

Avis Technique Schöck Rutherma®. Renouvelement pour ITE et ITR.

News_IK_Avis_470x260px_RGB_Newsseite
Le CSTB vient de renouveler l'avis technique calculé selon les Eurocodes pour les rupteurs thermiques Schöck Rutherma® pour ITE et ITR.

Le premier Avis Technique spécifiquement adapté à l'ITE et l'ITR

Pour plus de clarté et pour pouvoir plus facilement identifier les rupteurs dans les gammes proposées par Schöck, l'industriel a souhaité très tôt discerner les 2 technologies, Isolation Thermique Intérieure (ITI) et Isolation Thermique Extérieure (ITE) au niveau des Avis Techniques. Cela permettra aux bureaux de contrôle, bureaux d'études structures et entreprises de construction, d'accéder plus facilement à l'information contenue dans le document. L'objectif de limiter les amalgames entre les 2 technologies d'isolation est ainsi atteint avec la parution de l'Avis Technique 20+3/15-248 qui a été enregistré le 30 novembre 2015.
Quels sont les changements par rapport à l'ancien avis technique ?
Le document est devenu plus concis, simple et facile à lire. De par sa polyvalence et l'étendue de ses possibilités, il est sans conteste le meilleur Avis Technique depuis que la technologie a été agréée la première fois par le CSTB en 1989.

Cet Avis Technique englobe plusieurs nouveautés par rapport à l'ancienne version, dont certaines de taille :

  • Le domaine d'emploi est élargi à toutes les zones sismiques et ne fait plus de distinction de régularité des bâtiments : en effet, tous les bâtiments peuvent désormais être équipés de rupteurs, quelle que soit leur régularité. Cette disposition met un point final aux risques d'interprétation de la régularité des bâtiments qui posait problème dans l'ancien Avis Technique.
  • Il n'y a désormais plus de limite en hauteur des bâtiments en zone sismique, alors que l'ancien document limitait la possibilité de mise en place de rupteurs à des bâtiments de 6 étages. En combinaison avec les modules sismiques type ES, toutes les hauteurs de bâtiments sont admissibles. En zone non sismique, il n'y a aucune limitation en hauteur de bâtiments traités avec rupteurs.
  • Tous les types de balcons et de porte à faux sont réalisables, les seules limites sont celles que nous imposent les notes de calcul structurelles, toujours réalisées par notre bureau d'études interne au service des bureaux d'études structure.
  • Un large complément de valeurs psi encore améliorées sont désormais validées et accessibles pour garantir le résultat imposé par la RT2012 et les différents labels rattachés.

Le premier Avis Technique délivré pour une durée de 7 ans

Schöck a beaucoup investi dans le suivi des chantiers et la mise en œuvre des rupteurs de ponts thermiques, comme en témoignent le recrutement d'un expert chantiers cet été, ou encore la parution du guide des bonnes pratiques à la mise en place des rupteurs. Cet effort s'inscrit dans le prolongement de la traçabilité drastique des produits depuis leur fabrication jusqu'à leur mise en œuvre dont l'entreprise peut se prévaloir. C'est vraisemblablement la raison majeure pour laquelle le Groupe Spécialisé s'est prononcé pour une validité de l'Avis Technique de 7 ans, basée entre autres sur l'absence de sinistralité constatée depuis 1989, date du premier Avis Technique Schöck qui ne concernait à l'époque que des rupteurs en ITE.

Plusieurs versions des deux types de rupteurs ont été appréciées par la commission : les modèles K, K-Eck, D et W pour les éléments en porte-à-faux, les modèles Q et V pour les éléments sur appuis et le modèle ES pour reprendre les effets sismiques. Une plage de valeurs Psi certifiée encore beaucoup plus large permet de répondre avec précision aux différentes configurations rencontrées.

L'Avis Technique qui porte le numéro 20+3/15-348 a été enregistré le 30 novembre 2015 et remplace l'ancien Avis Technique no 20/10-201, partie ITE. Valide pendant 7 ans, il ne doit être renouvelé que fin mars 2022.